Quelques précisions sur un article

Publié le par InExtremis

Suite à l’article paru dans le Messager le 3 juin dernier [lien de l'article], Laurence Genoud et Fabienne Carat ont tenu à apporter quelques précisions.



L’idée de départ du projet est bien de promouvoir des pièces de théâtre en les filmant avant de les diffuser exclusivement sur internet, bref d’amener le théâtre à un public de plus en plus curieux mais qui ne peut y accéder faute de temps, de moyens ou de distance géographique.
« In Extremis » se veut un premier projet, avant la diffusion de pièces locales ou régionales.

La rencontre de Fabienne et Laurence s’est faite à l’école de théâtre parisienne Côté Cour il y a dix ans.

Et c’est en voyant le jeu de Fabienne dans une pièce d’Harold Pinter que Laurence a imaginé le personnage de Liane. Leurs diverses tentatives de monter cette pièce sur Paris ont échoué, mais Fabienne a continué à suivre l’évolution de son personnage au fil des 16 (!) ré-écritures.

La décision de monter et filmer cette pièce à Châtel a séduit Fabienne, Stéphane Henon et enfin le maire de Châtel Nicolas Rubin qui a accueilli à bras ouverts ce projet.

Le tournage se fera dans une maison louée à Châtel pour l’occasion, en trois sessions de quatre à cinq jours en juillet, août et septembre.
Ce sera donc en décor réel, sans public, mais avec un vrai plateau technique (trois cameramen, un ingénieur du son et un à la lumière, une décoratrice).
Le but : offrir aux internautes spectateurs une diffusion de qualité, mettant la pièce et les acteurs en valeur.

Les neuf épisodes d’une dizaine de minutes chacun seront diffusés en octobre à fréquence hebdomadaire sur le site. Les DVD devraient être en vente en décembre.

Et peut-être que la pièce sera rejouée par Fabienne et Stéphane à Paris et dans le Chablais en 2011 ?...

Publié dans Ils en parlent

Commenter cet article