Monsieur Silence

Publié le par InExtremis

Mais qui est donc ce Monsieur ? Il s’agit de Thomas, ingénieur du son sur In Extremis.

Comment Thomas décrit-il son métier ?  " Je suis assis et j’écoute ! "

En effet, si dans le chalet au moment du tournage, vous bougez bruyamment (ou pas !), vous entendrez un grand « SILENCE !! » provenir du plateau.

Tourner dans un chalet en bois est particulier car le lieu (comme la température, l’environnement direct,..)  influence la diffusion du son, il faut donc s’adapter à chaque fois et rester très discret pendant les prises.

 

http://lh3.ggpht.com/_3mDVWgUIwGw/TJzimACa0_I/AAAAAAAADTM/Js6cPvaSFtU/s640/P1010724.JPG

 Le travail d’un ingénieur du son est d’installer les micros et de faire attention à ce qu’il n’y ait aucun bruit extérieur pendant les scènes.  A noter que lors de la première session de tournage, il n’y avait que deux micros perches, mais que pour les sessions suivantes, deux autres micros ont été rajoutés, fixés au plafond. Plus besoin de transvaser les micros quand les comédiens changent de pièce !

Thomas est aussi chargé de poser toute l’ambiance sonore du film, ajouter des musiques et des bruits spécifiques comme de l’eau qui coule ou des bruits de pas, en post-production. 

http://lh6.ggpht.com/_3mDVWgUIwGw/TJ8RpXRpztI/AAAAAAAADT0/ToPHPefbPtA/s720/DSC_9204.JPG

 

A noter que monsieur Silence (qui est lui-même très silencieux  ) est musicien, donc il a choisi ce métier proche de sa passion...

 

Publié dans En coulisses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SAMIABOHER (Céline) 28/09/2010 17:59


Un grand bravo à Thomas pour le travail de qualité qu'il fournit, ça doit pas être de tout repos !
On a souvent du mal à réaliser tout le travail qui se cache derrière le résultat final mais grâce à vos articles sur les différents métiers de l'équipe je pense qu'on pourra percevoir les
subtilités qui s'y cache.
Merci pour cet article !


SYLVIANE174 27/09/2010 23:16


Bravo à vous Thomas pour votre savoir-faire, j'ai hâte d'écouter ce langage des sons sur la pièce de théatre filmée, car c'est par le son et les gestes que l'image trouve son sens exact. C'est
qu'il faut être patient et surtout savoir se contrôler pour un tel métier ; cet état de silence n'est pas donné à tout le monde. Bonne route à vous.


sossoecop1 (Sosso) 26/09/2010 22:27


Et ben, et ben, quel métier ! Un sacré boulot, une sacrée équipe ! Avec tout ça, ça confirme une fois de plus que le résultat final de la pièce ne peut être qu'excellent !