L'invitation, vos commentaires ...

Publié le par InExtremis

Le  premier épisode, "l'invitation", est en ligne ...

 

http://www.episodes-inextremis.com/

 

Qu'en avez vous pensé ?

Dites nous tout, toute l'équipe est impatiente d'avoir les réactions "à chaud" ...

Publié dans Livre d'or

Commenter cet article

StVictor13 (Patou) 06/12/2010 23:11


Ma grande crainte, c'était de ne pas arriver à oublier les personnages dans la peau desquels j'ai l'habitude de voir Fabienne et Stéphane.
Crainte vite envolée. Dès les premières images d'Axel en train de "préparer" son rapt, je suis totalement dedans. L'atmosphère est stressante, et curieusement les notes joyeuses du piano en
contrepoint la rendent encore plus angoissante.
La bipolarité d'Axel saute aux yeux dès les premières minutes. Quasiment un enfant qui rentrerait d'une journée de plein air lorsqu'il manipule ses "joujous" : son sablier et ses bonbons, la caméra
et l'ordinateur qu'il règle avec un soin maniaque. Puis un jeune homme, qui discipline son physique comme s'il allait à un premier rendez-vous galant, pour se retrouver en face de Liane entravée.
Il agit comme si elle n'avait pas un bandeau sur les yeux et qu'elle pouvait le voir, il ne faut pas qu'il soit négligé, il s'est changé, il s'est coiffé. Regard admiratif et enfantin envers elle,
gestes carrément tendres pour l'installer, même si c'est pour l'enchaîner. Puis l'homme qui crie, qui délire, qui fait peur et qui sait parfaitement qu'il fait peur. En une fraction de seconde le
regard admiratif se change en regard mauvais, à tel point qu'on se demande s'il aime cette femme ou s'il la hait. Probablement les deux.
Le fait qu'on ne voit pas l'enlèvement mais seulement le résultat, que tout soit suggéré par des bruits et des cris, est bien plus poignant que si on y assistait. L'imagination peut s'emballer,
galoper, et chacun voit cette "non-scène" à sa manière.
La palette de l'acteur est bluffante, que ce soit dans les expressions, les gestes, la voix qui est différemment nuancée en fonction des diverses phases schizophrènes par lesquelles passe Axel.
Liane, par force, est pour l'instant passive (mon petit doigt me souffle que ça risque de ne pas durer), mais grâce au jeu de Fabienne, on ressent tout de même très fort sa terreur lorsqu'elle se
réveille ficelée, bâillonnée, ne sachant pas où elle est, ni probablement comment elle en est arrivée là puisqu'elle a été chloroformée, et surtout ne sachant pas ce qu'on va lui faire. Elle doit
se demander si elle va mourir, là, tout de suite, d'un coup de couteau bien placé, ou bien si on va la violer, ou encore la torturer.
J'ai beaucoup apprécié ce premier épisode. Le lieu étriqué, sombre, encombré, confiné, à l'éclairage fantomatique, ajoute encore à l'angoisse. Pour le moment Axel est bien évidemment maître du jeu
qu'il a orchestré, mais je suis impatiente de voir la suite, et comment cet acte planifié et préparé va finir par lui échapper !


Christelle 03/12/2010 23:54


Et bien je ne sais quoi dire de plus... tout a été si bien résumé par mes voisines du dessus...
Dès la première seconde, les premiers gestes j'ai été emportée avec Axel seul d'abord puis rejoint par Liane, dans ce monde comme parallèle.

Dès les premières images, on le voit "jouer" avec un sablier, symbole du temps qui passe par excellence... A l'inverse, son distributeur à bonbon "pez" nous laisse penser qu'il est resté quelque
part vers l'enfance...

Tout dans Axel nous fait peur... sa nervosité dans ses gestes, ses regards, ses paroles !!
Même quand il lit le journal à haute voix, on sent le crescendo de la gravité des actes qu'il relate (de l'abandon à la séquestration et torture). Mais a t-il conscience qu'il est en train de faire
vivre une torture et une séquestration à Liane ??

Une de ses répliques m'intrigue. Quand il parle de cette séquestration à Lyon par 4 jeunes. Il les caractérise de "dégénérés" et de "fils de bourgeois". N'y aurait-il pas un lien avec lui même ?
(je parle surtout du coté dégénéré...)

Par contre, une question me taraude l'esprit. Pourquoi enregistre t-il tout ?
Est ce parce qu'il ne souvient plus à court terme de ses actes, est ce pour montrer à Liane qu'il ne lui a fait aucun mal ou est ce plus profond encore ?

Pour finir, MERCI et mille MERCI à Laurence, Stéphane et Fabienne pour le travail accompli. Vous pouvez être fiers du travail accompli, il est bien au dessus de nos espérances !!!
Bravo aussi à toute l'équipe derrière qui a cru dans le projet et qui s'est donné entièrement pour lui faire voir le jour !!!
Encore Merci à tous, bises.


Julie (happy-together) 03/12/2010 20:42


je viens de regarder, alors que dire?! tout simplement bravo à toute l'équipe et particulièrement à l'équipe son, j'ai bcp aimé les transitions sonores, bien adéquates à l'ambiance pesante,
mystique.
Stéphane nous montre tout l'étendu de son talent , à la fois au bord de la folie, de la colère, de la passion qui le dévore. Fabienne/Liane pour le moment spectatrice apeurée.
Le tout sublimé par de belles prises de vue et j'aime beaucoup l'idée de la caméra webcam ; cette caméra vue d'ensemble à la limite "voyeurisme" où on est invité bien malgré tout à vivre cette
expérience.
Le fait que Axel s'endorme au début, j'ai pensé que tout simplement l'expérience IN EXTREMIS serait en fait un rêve, mais ensuite il se réveille donc je ne pense pas.
Bref, hâte de découvrir la suite, de voir les premiers dialogues
Encore bravo à tous !!!


InExtremis 03/12/2010 21:35



Le rêve ... c'est une jolie spéculation que tu peux aller défendre sur la page


"Spéculons, spéculons ... "

Un vrai rêve, un rêve éveillé, un cauchemar ??? tout dépend de quel côté on se place ...



poisson 03/12/2010 16:58


Bonjour, je tiens a vous prévenir que j'ai commandé le 1er épisode, j'attendais impatiemment l'email avec le lien qui ne venait pas. Je l'ai enfin trouvé dans les spams (ma messagerie est sfr par
aol), voilà qui pourra servir a d'autres personnes dans le meme cas. Cordialement.


InExtremis 03/12/2010 19:20

C'est en effet parfois le cas avec certaines messageries (dont aol et hotmail) qui ont tendance à classer très vite en spam. Merci de l'avoir précisé. ;)

Cecile 03/12/2010 15:25


En parlant d'eclairage, je trouve qu'on voit bien les traits de colère, ou d'emotion d'Axel (on dirait meme qu'il transpire), le confinement et l'eclairage doit y etre pour beaucoup :)
ALpha respect pour ton commentaire!!!