Axel ... Liane ... un premier dialogue ...

Publié le par InExtremis

On avait laissé Axel observant Liane attachée, baillonée ... 

Va-t-elle le réussir à le convaincre de la libérer, du moins en partie ???

 

100.jpg

 

Réponse dans la scène suivante :

 

Axel (ne la laissant pas en placer une / froide)
Oh c’est clair que j’aurais nettement préféré trottiner avec toi dans le parc. Mais j’ai fini par comprendre que ma gueule et tes goûts n’ont rien en commun… Madame semble avoir une nette préférence pour les cons tout terrain… Tant que la gueule est bonne… (un long temps) Que tu te fasses grimper par un truc pareil Liane… bon… à la limite… Mais que tu puisses avoir l’idée, pire : l’envie ! De passer des nuits entières voire ta vie avec !! Alors là là là là… là excuse-moi Liane, mais non… Non ! là ça me dépasse… (prolongement)

Liane se fige

Et un flic… Un flic en plus ! Royal ! Enfin tu me diras ça change rien… C’est pas un critère ! C’est pas parce que t’es flic que tu vaux mieux que les autres… hm ?! Ca pisse, ça chie, ça ronfle, ça bouffe, ça pète, ça chiale, ça baise, ça se carapate comme tout le monde ! … … Ah mais oui ! mais non ! Pas comme tout le monde ! Ah non ! Pas tout a fait ! Ah bah non ! Non ! parce qu’il a un gun LUI ! Hey oui ! Fatal le truc… Le gun ! Hein ? Fatal ! (long prolongement / Il fixe Liane)

Liane (essayant de dire quelque chose)


Axel
C’est qu’y doit en voir des jolies petites saloperies… Hm… ? Des trucs du genre à vomir, mais qu’on a quand même un peu envie de connaître… Non ?… (complice)… Si je t’enlève le bâillon, tu vas crier ?

Liane (un grand non de la tête)
Nonnnnn…

Axel
T’en es sûre ?

Liane (un grand oui de la tête)
Ouiiiii…

Axel
Certaine ?

Liane
Je vous en supplie…

Axel
Jure !! Jure-le !!

Liane (tant bien que mal)
Oui oui oui oui ! oui je le jure, je vous le jure !!

Axel
Sur qui ?

Liane (elle ne sait pas sur qui jurer)


Axel (amusé)
Un nom !! … … Allez ! Sur qui ? Sur qui tu jures ?

Liane (dans l’urgence)
Mais je sais pas moi ! sur’ sur’ sur’ moi’ sur moi’ sur moi !!

Axel
Ah ! sûrement pas ! Ah non ! pas sur toi ! … … Allez, que diable un peu de … je sais pas… un peu de… de créativité quoi ! Allez !!

Liane (tant bien que mal)
Mais je sais pas, je sais pas sur qui jurer, je vous en prie, enlevez-le moi, je crierai pas… je crierai pas ! je vous le jure !! c’est promis !

Axel
Et bien moi, si un jour je devais jurer sur quelqu’un… Ce serait sur toi… (en lui défaisant le bâillon) …

 

 

 

 

On en apprend donc un peu plus sur la personne avec qui Liane partage sa vie à mi-temps (dixit Laurence) ...

Y'a-t-il d'autres indices cachés dans ce dialogue ? mystère ... A vos spéculations !!!

 

Publié dans Le projet In Extremis

Commenter cet article

cynthia91189 26/08/2010 22:52


J'ai de plus en plus hâte de voir cette pièce car les dialogues sont vraiment très bien écrit. Vivement le mois d'Octobre. Je suis sûr que je ne serais pas du tout déçu du résultat.


SAMIABOHER (Céline) 16/08/2010 15:01


merci pour cet extrait très intéressant et intriguant. les mots sont poignants et mettent en même temps mal à l'aise, on se sent tout de suite emportés dans ce grenier avec l'envie folle de sortir
Liane de ce cauchemard. Axel passe enfin à l'acte après autant de temps car il s'en qu'il va perdre Liane à cause de "ce flic", c'est son seul espoir de la faire changer d'avis et de la garder pour
lui comme un acte désespéré, son unique chance. Axel semble en colère contre Liane et son choix de vie mais surtout contre un abandon qu'il a du subir maintes fois "ça se carapate comme tout le
monde " se sent-il abandonner de tous ? de ses proches ? il est seul. Peut-être à t'il d'ailleurs été témoin d'un meutre ? " lui il a un Gun, Fatal le truc ! " cela lui rappelle t'il quelque chose
? il demande à Liane de jurer plusieurs fois, cela semble être important à ses yeux, il insiste et se montre alors comme un juge qui pourra appliquer sa sentance. Liane semble térrifié et
désemparée et ne sait quoi répondre à cet homme.
Une entréé en matière poignante et qui donne vraiment envie de découvrir ce qu'il va se produire après qu'Axel est enlevé ce baillon !!!
merci pour ce partage, ça donne matière à se creuser les méninges !


StVictor13 15/08/2010 10:24


Merci pour cette suite. Au vu de ces quelques lignes, il est clair qu'Axel a bien agi parce que Liane allait lui échapper. On retrouve à nouveau dans ce texte les thèmes du départ et de la solitude
("ça se carapate"). Axel est-il un solitaire par force ou par vocation ? Sûrement un peu des deux. En tout cas pas de doute il est bien seul, à part Liane personne sur qui jurer. Sa jalousie
éclate, il "casse" ce flic qui a pris de l'importance dans la vie de Liane au point qu'elle envisage de faire sa vie avec lui. Mais peut être n'est-ce pas le cas, c'est une déduction d'Axel, un
délire peut-être ? Axel sait qu'il est flic, il sait vraiment beaucoup de choses. En plus en tant que flic cet homme a un gun. Axel a donc jugé que les forces n'étaient pas équilibrées. Mais lui, à
présent, il a Liane. Il a rétabli l'équilibre.
Pour la subtilité de leurs échanges futurs, c'était un passsage obligé qu'il lui ôte son bâillon.
Très intrigante cette suite... Que va faire Liane ? L'insulter sans doute, le menacer probablement, tenter de le raisonner pour qu'il la libère. Axel s'en fiche. Et après ?


Alpha 15/08/2010 00:18


Il la tutoie, elle le vouvoie. Il la connait, elle ne sait rien de lui. Il a tout noté de sa vie, et de l'homme qui la partage, elle est à la merci de ce complet inconnu, elle ne sait pas que lui
dire pour qu'il cède un petit peu...
Axel parle sans arrêt, comme s’il avait peur de ne pas pouvoir tout dire. Sa vulgarité est certainement un masque, ou l’exutoire de sa jalousie, de son dépit, ou simplement de sa déception devant
le destin méprisable que Liane s’est choisi.
Mais il lui avoue déjà l’importance qu'elle a pour lui, et donc, il va déjà se mettre en position de faiblesse…

Ce texte surprend et dérange un peu par son ton cru, mais Axel est violent peut-être car il sait qu’il a peu de temps devant lui.


Merci pour ce morceau choisi, me voici de nouveau en train de fantasmer…


sossoecop1 14/08/2010 23:20


Waouh ! Quelle échange ! On sent la terreur dans les paroles de Liane, enfin quand j'imagine la scène. Et chez Axel, plutôt de la haine. Non pas envers Liane, du moins pas directement, mais plutôt
envers l'homme avec qui elle vit, ce flic.
Pourtant, on sens qu'il ne veut pas la faire (trop) souffrir. Il prend un risque en lui enlevant son bâillon. Quoique c'est pas sûr que quelqu'un puisse les entendre...